"Si je ne l’avais pas chauffée, j’aurais gardé la vielle"

Qui ne se rapportent pas à un modèle spécifique

Modérateur : Equipe du site

Règles du forum
Nous sommes sur un forum d'entraide et de passionnés, assurez-vous avant de poster de respecter ceci: Image
Le bonjour est de coutume ici pour commencer ses messages ;)
Avatar de l’utilisateur
jlb
Conduite accompagnée
Conduite accompagnée
Messages : 246
Inscription : 03 mai 2008, 08:50
: : :
Modèle : [Espace III 2.0 16V BVM]
Finition : The Race
Année : 2001
: : :
: : :
Contact :

"Si je ne l’avais pas chauffée, j’aurais gardé la vielle"

Message non lu par jlb » 11 avr. 2021, 17:14

"Si je ne l’avais pas chauffée, j’aurais gardé la vielle." :oops:
Lorsque j’ai entendu cette phrase, j’ai eu du mal à écouter la suite des explications. Cette phrase a été prononcée telle quelle par mon collègue de bureau. À la suite de quoi je ne l'écoutais plus et je me passais un film dans ma tête :roll: . Je l’ai arrêté dans ses explications et je lui ai répété uniquement cette phrase qu’il venait de prononcer. Lui aussi a basculé de registre et nous sommes parti dans un fou rire. :lol: Tout dépend sur quel registre est notre cerveau au moment où l’un parle et l’autre écoute.

Pour vous remettre sur le bon registre, ce lundi matin-là, nous étions sur la mécanique du week-end. Mon collègue avait eu bien du mal à déposer sa poulie Damper car même en bloquant le volant moteur, la vis ne se desserrait pas. :( Alors il l’a chauffée et par voie de conséquence cette fameuse poulie Damper. Après ces vicissitudes, il a refait sa distribution, et dans ses explications du moment du remontage, il m’a annoncé que «si je ne l’avais pas chauffée, j’aurais gardé la vielle » (poulie Damper).
Nous sommes dans la classe 50/60 ans  :mrgreen:

Répondre